must record, le label des organistes hammond
stefan patry, ma discographie 2
stefan patry et michel delakian JAZZ'N SPIRITUALS

Cette rencontre musicale avec Michel, m’a permis d’exprimer cette spiritualité simple et naturelle qui m’accompagne chaque jour.
Elle évoque cette recherche du bien-être qui aide à vivre, à aimer… à aimer vivre simplement. Pour cela, j’ai choisi la musique comme expression et l’orgue Hammond comme confident.
Je dédie ce disque à celles et ceux que j’aime.
Stéfan

Voir l'album sur Must Record
Composition :
Stéfan Patry – Orgue Hammond / Voix - Michel Delakian – Trompette

Acheter l'album sur Must Record



Suivez nous sur Face book Suivez nous sur Twitter Nos photos sur Flickr
stefan patry - bam bam bam BAM BAM BAM

Cet album , remarquablement enregistré, n’aurait pu être qu’une anthologie des plus belles sonorités du B-3 et de la Leslie, car vous retrouverez des sons aux couleurs chaudes et vivantes faisant largement appel aux démarrages des systèmes rotatifs de la célèbre cabine d’amplification inventée par Don Leslie.


Voir l'album sur Must Record
Mais le talent de Stéfan est bien au delà des sons et du pédalier qu’il sait manier magnifiquement, BAM BAM BAM nous propose des compositions inédites, de futurs standards de jazz pouvant figurer sans honte dans le Real Book de l’an 2000, interprétés par un trio homogène et magnifiquement soudé par la rythmique de Philippe Combelle, ou se détachent la guitare chatoyante et la voix attachante de Sean Gourley. Un Jazz dynamique, harmonieux, swinguant, qui donne la pêche et distille le bonheur.
Il y avait longtemps que l’on avait pas entendu un tel opus, qui va marquer très certainement la résurrection du Hammond dans sa plus belle tradition.

Alain Mangenot

Sean Gourley, fils du célèbre guitariste Jimmy Gourley, est le franco-américain pure souche du groupe. De formation classique , Sean à roulé sa bosse d’expérience en expérience, entre Paris et Los Angeles, jouant avec Barney Wilen, Stephanie Crawford, Onzy Mathews, Mundel Lowe, Kim Parker pour ne citer qu’eux, sans oublier les concerts donnés avec son père Jimmy au sein du « Family Affair Band ». Sean possède son propre groupe, le « Sean Gourley Group » que vous pouvez rencontrer dans les meilleurs clubs de Paris et dans les grands festivals de province, ou il distille un bebop très actuel. Sean, c’est une voix à tomber et une façon de caresser la guitare « very » personnelle.

Philippe Combelle, fils du célèbre saxophoniste et chef d’orchestre Alix Combelle, est connu pour son swing sûr et une musicalité exceptionnelle qui l’on conduit à jouer avec les plus grands, Stan Getz, Dizzy Gillepsie, Stéphane Grapelli, Sonny Slitt, Guy Lafitte, et à enregistrer avec Don Byas, Toots Thielemans, Menphis Slim, Alix Combelle, Christian Escoudé, Bernard Maury … « Phiphi » est l’âme du groupe, il fait chanter sa batterie comme un instrument à part entière.

Composition :

  • Stéfan Patry – Orgue Hammond / Voix
  • Sean Gourley – Guitare / Voix
  • Philippe Combelle – Batterie

Acheter l'album sur Must Record
Voir l'album sur Must Record
         


  ORGUE HAMMOND - MY FUNNY VALENTINE

Stéfan Patry , qui a su depuis dix ans imposer son art d’abord sur la scène parisienne et un peu partout dans le Monde, figure parmi les meilleurs organistes français de jazz . Il est aujourd’hui reconnu par les plus grands : son style, d’une grande originalité, trouve ses racines dans le swing de la grande Epoque et s’inscrit parfaitement dans le contexte artistique actuel .
Ce premier disque témoigne de l’éclosion d’un talent neuf, et s’articule d’une part autour de grands standards dont la réinvestigation pouvait, à priori, paraître audacieuse, mais qui est, en l’occurence, parfaitement réussie, et d’autre part, autour des propres compositions de Stéfan Patry .

En ce qui concerne l’instrument proprement dit, Stéfan peut être considéré comme un pionnier, puisque sur certains morceaux comme SO WHAT ou DEBBY, il joue sur un prototype d’Orgue Hammond B3 qui permet l’utilisation associée d’instruments midi . C’est d’ailleurs avec DEBBY, morceau au dynamisme regénérateur, qu’il commence ses spectacles. C’est dans SPLANKY que le swing, glissant sur des tapis de soie, s’inscrit de la façon la plus manifeste dans la tradition du Count Basie Orchestra ; et SPLANKY devient une longue phrase d’amour au jazz, sans fioritures ni concessions .

Sous la pluie des FEUILLES MORTES, on se ballade, accompagné par la voix fragile et délicate de Stéfan, en équilibre sur le fil de la nostalgie sans jamais retomber dans la vide. Et une joie de vivre sous-jacente,sans cesse mise en exergue par les inventions subtiles de Patrick Artero au bugle, saisit l’auditeur et l’envole.

L’ecclectisme de Stéfan Patry se trouve non seulement dans le choix de SO WHAT, mais aussi et surtout dans son exécution musicale, dont nous soulignions plus haut l’intérêt technique, et qui fait part d’une vonlonté d’innovation qui ne peut pas laisser indifférent .

Nous arrivions à la superbe caresse que donne Stéfan à MY FUNNY VALENTINE, cette caresse chantée, ce dialogue amoureux avec l’orgue, avec la femme, cette déclaration infinie, à la fois intimiste et universelle, de toute beauté .

Après DEBBY, dont nous avons parlé plus haut, Stéfan Patry fait de IN A MELLOW TONE une prouesse technique en exposant le thème au pédalier . Cette interprétation, musclée par les breaks rythmiques de Gérard Marmet est un bel hommage au Duke, plein de bon goût et de simplicité .

Dans REFLETS, titre composé par Stéfan Patry, celui-ci fait montre, comme dans les autres ballades, de son hypersensibilité, et qui prend là toute son ampleur, notamment grâce au solo magnifique de Pierre-Louis Cas au charme duquel on succombait déjà.

Enfin par le soutien harmonique et rythmique de Nicolas Peslier à la guitare, I CAN’T GIVE YOU ANYTHING BUT LOVE termine l’album sur un tempoau swing efficace, et on se retrouve dans la rue à siffler les bons vieux standards en martelant sur les trottoirs « Goodbye, Jazz, see you soon ! »

Sylvain Maillard

Composition :
Stéfan Patry – Orgue Hammond / Synthétiseurs / Voix (2,4,8)
Patrick Artero – Trompette / Bugle
Pierre-Louis Cas – Saxo Ténor & Alto
Nicolas Peslier – Guitare
Gérard Marmet – Batterie

Acheter l'album sur Must Record
 
 
 
   


   



VOIR LES AUTRES ALBUMS ET COLLABORATIONS SUR LE SITE
T




 
Retour à l'accueil